Chronique santé #4 - Traiter

 
Retrouvez chaque semaine notre chronique santé réalisée en collaboration avec Harmonie Mutuelle, partenaire santé de la Rochambelle et acteur de prévention et de bien-être. Au programme, conseils et prévention santé pour mieux anticiper, alerter et traiter la maladie.
 
 
 

Près d'une femme sur dix aura un cancer du sein au cours de sa vie. En 2016, on dénombrait 54 000 nouveaux cas en France. C'est la tumeur maligne la plus fréquente chez la femme. Une mammographie peut permettre de la diagnostiquer au tout début, avant que les symptômes soient perceptibles. Les chances de guérison sont alors maximales.

Traiter

La chirurgie est la règle. Le chirurgien ne retire généralement que la tumeur et plus rarement tout le sein.

La radiothérapie consiste à appliquer à travers la peau (zone du cancer et sa périphérie) des rayons de haute énergie qui détruisent les cellules cancéreuses.

La chimiothérapie utilise des médicaments qui détruisent et empêchent la multiplication des cellules cancéreuses.

L'hormonothérapie consiste à bloquer l'action d'hormones favorisant le développement des cancers du sein dits « hormona-dépendants ».

En cas de chirurgie où le sein complet est ôté, la reconstruction du sein est le plus souvent réalisée à la fin du traitement.

En fonction du type de cancer, de sa taille et de son extension, le cancérologue choisit le ou les traitements adaptés. Dans tous les cas, un accompagnement psychologique est souhaitable par un psychologue, voire par un psychiatre.

 

La Rochambelle solidaire

Grâce à votre participation, en 2020, la Rochambelle soutient différents projets permettant de soigner les cancers féminins :

  • NOUVEAU PROJET - Laser CO2 fractionné vulvo-vaginal, système innovant permettant d’améliorer la prise en charge des cancers gynécologiques au CHU de Caen Normandie.

Ce laser CO2 permet de soigner les troubles trophiques vulvaires et vaginaux entraînés par les traitements des cancers mammaires et pelviens. Il soigne et améliore la qualité de vie des femmes concernées.

  • La Parenthèse Active, salle d’Activité Physique Adaptée au Centre François Baclesse.

Ce dispositif permet de proposer deux séances d’une heure d’activité physique adaptée (APA) par semaine pendant deux mois aux patients en cours de traitement.

  • L’Intrabeam®, système délivrant une dose unique de radiothérapie au Centre François Baclesse.

Cette machine permet, pour les patientes éligibles, de remplacer 30 séances de radiothérapie externe par une seule, d’optimiser la précision de la radiation et de bénéficier d’une amélioration de leur qualité de vie.

Retrouvez l’ensemble des projets soutenus par la Rochambelle 2020, en cliquant ici.

 

Sources :

- FLASH SANTÉ 20 : "Mieux se protéger du cancer du sein" - Mutualité Française
Chaîne Harmonie Mutuelle -www.youtube.com